Sharing Value
Connexion EquipeS.A.O.R.IQui êtes-vous ?FAQActualitésMéthode Nos offres Blog

Actualités

Témoignages des clients :


Pouvez-vous nous présenter rapidement Blu.e ?

Blu.e est une corporate start-up. Nous assistons les groupes industriels afin qu’ils minimisent leur empreinte énergétique et environnementale sur la planète en faisant levier sur l’innovation digitale et les meilleures pratiques métier. Nous sommes résolument orientés vers l’efficacité opérationnelle.
Le projet a eu une première vie il y dix ans, alors que l’usine 4.0 n’en était qu’à l’état de concept. La connexion de nos systèmes industriels n’était alors qu’une vision de l’esprit. Le message communément admis était que cela n’était pas techniquement et stratégiquement pas possible. Je pensais le contraire. A titre individuel, nous vivons une révolution numérique depuis une dizaine d’année et l’apparition du smartphone. A nous d’aider l’industrie à participer à ce mouvement.
En 2012, j’ai rejoint le groupe GDF Suez. La direction a adhéré à ma vision que la transition numérique allait être un levier primordial pour la transition énergétique industrielle. Le projet Blu.e V2 est né en 2014.
100 % des compétences que Blu.e utilise aujourd’hui ont été cherchées à l’extérieur du groupe Engie, tout comme la plupart de celles qui composent l’entité ENGIE Digital créée il y a 2 ans et dirigée par un membre du Comex. Engie a bien compris qu’ils ont besoin du digital et que son avenir passe par sa capacité à se disrupter, avec des leviers techniques et humains dont ils ne disposaient pas forcément en interne. Ces nouvelles compétences apportent de la valeur au groupe.

 

Blu.e utilise la solution Sharing Value, un logiciel de gestion des actifs immatériels. Pouvez-vous nous expliquer l’intérêt pour vous d’évaluer et valoriser le capital humain d’une entreprise ?

J’utilise depuis 2 ans la solution de Sharing value, un logiciel créé par Jacky Ouziel, expert financier. C’est un très bon élément de discussion avec mon actionnaire, pour plusieurs raisons : cela me permet de calculer objectivement la création de valeur de l’entreprise, de mesurer cette valeur dans le temps et de m’en servir comme argument dans les moments forts tels qu’une levée de fonds. J‘ai bon espoir que ce soit la référence comme élément de mesure de Blu.e.

Pourquoi le capital humain a-t-il une telle importance dans la valorisation d’une entreprise ?

Quand j’ai commencé Blu.e, je me suis entouré de quatre personnes dont les expertises très pointues étaient complémentaires des miennes et qui croyaient en mon projet. Les quatre levées de fond que j’ai réalisées ont été faites sur la base de la constitution de cette équipe considérée comme adaptée pour relever les nombreux défis qui s’annonçaient devant nous. La constitution d’une équipe est la première chance de succès oule premier risque d’échec d’une start up. C’est dire l’importance du capital humain pour la valorisation d’une entreprise. C’est l’expérience et la formation des collaborateurs, les valeurs de l’entreprise telles que ces derniers la font vivre qui constitue ce capital humain.
Sharing Value répartit ce capital en trois axes principaux : les compétences internes, le capital relationnel (des partenaires, un carnet d’adresses, capacité d’influence) et le capital organisationnel (une partie du concept Blu.e consiste à prodiguer du conseil à très haute valeur ajoutée en recourant à des experts s’appuyant sur des outils de data science).
Notre expertise métier doublée de moyens technologiques de type intelligence artificielle nous donne un avantage compétitif face à des cabinets de conseils traditionnels ou des éditeurs de logiciels dépourvus d’expertise métier. Cela se traduit par une capacité à devenir leader sur notre marché qui se répercute sur la valeur de l’entreprise.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans Sharing Value ?

Une des manières de valoriser les différentes composantes immatérielles, dont celle du capital humain, est de s’appuyer sur les postes comptables qui reprennent les éléments de mesures financières communément admis par tout le monde (normes IFRS). Sharing Value s’appuie sur ces éléments objectifs et mesurables afin de calculer sa valeur. Grâce à cet outil, nous pouvons donc déterminer la valorisation d’une entreprise à partir de l’image de son capital matière grise et voir si cette valorisation est cohérente par rapport à d’autres entreprises du même secteur, dans chacune des lignes qui la compose.
Si l’actionnaire et l’entrepreneur sont d’accord sur la méthode de valorisation de l’entreprise, la même valorisation va pouvoir être réalisée année après année. Cela peut être très intéressant dans le cas d’une levée de fonds pour montrer que l’entreprise, quand bien même serait-elle en déficit, a de la valeur de par son investissement dans le capital humain.
J’apprécie que l’outil Sharing Value propose de donner de la valeur à un actif immatériel souvent perçu comme l’expression d’un coût. Cela permet de ne pas se focaliser sur des charges et un résultat souvent négatif pour une entreprise débutante. C’est un outil intéressant de pilotage et de management de l’entreprise.

Propos recueillis par Pascale Kroll

  


Nous sommes très satisfaits de pouvoir utiliser la méthode Sharing Value, qui représente la référence en matière de valorisation des actifs immatériels, notamment pour mon activité de crowdfunding spécialisée sur les entreprises innovantes en outre-mer.

Tous les dirigeants et responsables d’entreprises peuvent utiliser ce logiciel qui est simple, ludique et pratique.

Je suis certain que son utilisation est synonyme de gain de temps et d’économies pour notre société (faire appel à plusieurs experts serait beaucoup plus  onéreux). 

Sharing Value est vraiment efficace, d’un excellent rapport qualité-prix. Vous pouvez, vous aussi, utiliser ce logiciel  !

Daniel LANTIN, Président.


Nous sommes très satisfaits de l’utilisation de la méthode Sharing Value, c’est la référence en matière de valorisation des actifs immatériels et c’est celle que nous avons retenue pour notre entreprise.

L’utilisation du logiciel est simple et pratique ce qui est important pour moi. Je ne doute pas que tous dirigeants saura se l’approprier rapidement. 

Au final Sharing Value se révèle d’un excellent rapport qualité-prix et je ne peux que conseiller son utilisation, pour le gain de temps qu`elle nous a apporté et son efficience  (payer de multiples experts auraient été très onéreux).

Steny SOLITUDE – CEO de Perfect Memory S.A.

Vidéos :

Liens : 


CGUCGVAideCharteMentions légalesPartenairesContact